Zola en dehors de l’Europe

Date

2020-06-08

Authors

McDonald, Callum

Journal Title

Journal ISSN

Volume Title

Publisher

Abstract

[French] Émile Zola s’implique dans un colonialisme « littéraire ». L’antépénultième roman des Rougon-Macquart, L’Argent, se sert d’un projet colonial dans la Méditerranée en tant que foil narratif du projet d’acquisition d’argent sur la Bourse à Paris. Dans Fécondité, premier roman de sa dernière série, la problématique en question est celle de la natalité en France — qu’on l’augmente ou qu’on périsse. L’argument populationniste amène le récit à coloniser le Soudan. Edward Saïd, dans Orientalism (1978), nous pose le problème politique et culturel de l’interprétation littéraire de tout passage représentant « l’Orient ». Avant de condamner les « passages orientalistes » dans l’œuvre de Zola, lisons de près. La question principale : Orient ironique ou inconscient ? Cette affiche mènera une enquête sur le problème de l’interprétation « réaliste » dans les passages « orientaux », en s’appuyant sur les théories interprétatives fournies par Roland Barthes, Jacques Rancière, Edward Saïd et Émile Zola lui-même. [English] Émile Zola is implicated in literary colonialism. The third-last novel in the Rougon-Macquart series, L’Argent, uses a colonial project in the Mediterranean as a narrative foil for an acquisitive financial venture on the Paris stock-exchange. In Fécondité, one of Zola’s last novels, the issue is a pro-natalist argument which leads the plot into Sudan, where France is saved from her flagging population growth. Edward Said, in his Orientalism (1978), introduces the political and cultural problem of the literary interpretation of passages which depict the “Orient.” Before we condemn Zola’s “oriental passages,” a close reading is necessary. The main question becomes, Is Zola’s Orient ironic or unconscious. This poster investigates the problem of “realist” interpretations for the oriental passages by drawing on the interpretative theories of Roland Barthes, Jacques Rancière, Edward Said, and Zola himself.

Description

Keywords

Émile Zola, Zola, naturalism, French literature, Orientalism, L’Argent, Barthes, Rancière, Edward Said, Saïd, Fécondité, les Rougon-Macquart, France, imperialism, Fourier, nineteenth-century literature, stock-market, Sudan, Mediterranean, Suez Canal

Citation